mardi 15 novembre 2011

Trucs et astuces: coloriage d'un visage aux marqueurs copics

Bienvenue à notre nouvelle chronique Trucs et Astuces. Chaque semaine, une de nos DT viendra partager avec vous un de ses petits trucs. Si vous avez des questions et des suggestions, n'hésitez pas à utiliser l'espace commentaire, ou à nous faire parvenir un courriel, il nous fera plaisir de donner suite, dans la mesure du possible.

Pour cette première édition, je partage avec vous mes petits trucs pour colorier la peau de nos personnages avec les marqueurs Copics. J'aimerais  vous préciser que je ne suis pas certifiée Copic, je ne suis qu'une passionnée de ce fameux marqueur,  Après avoir pris quelques ateliers de base, j'ai appris "sur le tas" comme on dit. J'ai observé le coloriage de quelques artistes au fil de mes voyages sur le web, certaines m'ont appris énormément. J'ai développé au fil de la pratique, des touches qui me sont vraiment personnelles.  Il me reste tant à apprendre de ce médium, je suis une élève, tout comme vous l'êtes, donc l.important, c'est de s'amuser, et d'être heureuse d'apprendre, de relaxer. Oui, car colorier ne devrait aucunement être un geste stressant. Je vous invite donc à respirer, lentement, mais le nez pas trop près des marqueurs!!!!!!!!  J'espère que vous pourrez vous  inspirer de ces quelques petites techniques, et qu'à votre tour savourerez l'expérience du coloriage aux Copics, ainsi que d'en découvrir un peu plus à chaque essai!

Le but de placer le watermark de ma signature en plein centre de l'image est pour protéger le copywright de l'image elle-même, et d'empêcher sa reproduction mécanique, par respect pour l'artiste.

J,ai choisi l'étampe: a little gift Tilda, imprimée sur X-Press blending card.
Crayons copics: E000-00--11-21 R20
Je vous donne ces précisions, car le pigment du marqueur réagit différemment selon le papier que l'on utilise. Les couleurs sortiront différemment, plus foncées, plus pâles; le pigment séchera plus vite, moins vite;le papier de par sa composition, sa texture, pardonnera plus ou moins nos coups de crayons.

La première couleur que j'applique partout sur le visage est le E0000. J,adore travailler avec ces pigments dilués au max. Ils me permettent de garder mon point de lumière et d'appliquer par dessus d'autres teintes plus foncées, dans le but de produire des ombres.



Puis j'ajoute l'ombre avec une teinte beaucoup plus foncée: le E11, présentée ci-dessous sans être uniformisée.


Puis j'uniformise la couleur en travaillant avec un pigment plus clair, comme le E-21; pour faire les joues, je color avec le R20.



Lorsque j'ai mis en place toutes mes couleurs, je vais repasser partout avec ma teinte la plus pâle, le E0000;pour éliminer les cernes, je vais souvent retoucher légèrement avec une teinte intermédiaire où la couleur  la plus foncée s'arrête, pour créer un dégradé plus joli. Remarquez les couches visibles et non mélangée de l'image précédente, et voyez la différence, sur celle ci-dessous.



Un petit conseil, étampez vous quelques visages, et pratiquez-vous à étaler, à superposer les couleurs.Ainsi, vous trouverez un look que vous plaira, et vous connaîtrez mieux le comportement des marqueurs. Vous en ferez vos amis, et vous tirerez le maximum de votre investissement. Rappelez vous, la pratique est le seul moyen de parvenir à un résultat qui vous plaît.

Je vous reviendrai bientôt avec d'autres petits trucs ! Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à me laisser un commentaire juste en bas. D'ici là, bon coloriage.



2 commentaires:

Pinkypie a dit…

wow, Danielle, je me permets de te tutoyer car je me sens comme une vieille copine quand je t'écris... Je mettrai en pratique ces trucs très bien illustrés en espérant être aussi douée que toi un jour! MErci et j'ai déjà hâte à ta prochaine chronique!

Jennyj

louann a dit…

Wow!!

Super cette chronique, merci à toi Danielle, j'adore ta technique et j'espère que tu nous montreras d'autres trucs avec les copics!!

Merci!